mardi 17 octobre 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Lyona Berthelot


Sur le cèdre bleu
les oiseaux se reposent
nos regards aussi

Huguette Dangles
Merci Lyona, beaucoup d'oiseaux et de belles couleurs sur ce cèdre bleu ...


Un grand merci également à  Anne-Claire Windels, le professeur de cette classe de CE2 CM1


Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

lundi 16 octobre 2017

dimanche 15 octobre 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Louis Georges


Les racines d'un grand arbre d'été
sur une roche 
s'étendent dans toutes les directions

Takahama Kyoshi


Merci Louis, pour ce bel haïku et pour ta mise en page

Un grand merci également à  Arnaud Talmon, le professeur de cette classe de CM2
Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici  

vendredi 13 octobre 2017

Reçu de Thérèse Waryn


Merci Thérèse alias Mizou pour cette citation de Coelho ...



Le blog de thérèse, " Chez Mizou", est accessible dans la blog roll également


Ses appels

*vaches rigolotes *


* mains *



* enseignes en fer forgé *



*ou tout autre à votre choix *

jeudi 12 octobre 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Youn Derrien




Premier décembre
le vieux cerisier
ne chante plus
 
Jonathan Engelinus

Merci Youn pour ce bel envoi hivernal ...

Un grand merci également à  Anne-Claire Windels, le professeur de cette classe de CE2 CM1

Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

mercredi 11 octobre 2017

dimanche 8 octobre 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Louis Rannou


Premier décembre
le vieux cerisier
ne chante plus
Jonathan Engelinus

Merci Louis, encore une belle ambiance hivernale ...

Un grand merci également à  Anne-Claire Windels, le professeur de cette classe de CE2 CM1

Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici

vendredi 6 octobre 2017

Pour Pascalou





Depuis le grand pont,

J'ai pris trois poissons,

Sans fil, sans bouchon,

Et sans z-hameçon.



Le premier était

vert comme le ciel.

Le deuxième était

blond comme le miel.

Et quant au troisième,

traderiderème



C'était l'cosmonaute,

qu'on croyait perdu,

mais qu'est revenu,

traderidéru,

pour faire fortune

en vendant la lune.



Yves Sandre



jeudi 5 octobre 2017

Pour Raquel Gociol




Aujourd'hui je n'ai rien fait. Mais beaucoup de choses se sont faites en moi. Des oiseaux qui n'existent pas ont trouvé leur nid. Des ombres qui peut-être existent ont rencontré leur corps. Des paroles qui existent ont recouvré leur silence. Ne rien faire sauve parfois l'équilibre du monde, en obtenant que quelque chose aussi pèse sur le plateau vide de la balance.
Hoy no he hechonada. Pero muchas cosas se hicieron en mi Pajaros que no existen encontraron su nido. Sombras que tal vez existan hallaron sus cuerpos. Palabras que existen recobraron su silencio No hacer nada salva a veces el equilibrio del mundo, al lograr que también algo pese en el platillo vacio de la balanza.

Roberto Juarroz

mercredi 4 octobre 2017

Pour Fred



Sur l’onde calme et lisse dansent les libellules
Et leur ballet léger, élégant et gracile
Rythme le vent qui glisse sur les bulles…
Fluidité des petites pattes habiles

Fils de lumière lus comme une élégie
A la lune qui luit dans son lointain hâlo
L’air allie les effluves lentes des ancolies
Au lilas blanc qui brille au bord de l’eau

Soudain la brise lève, et le caprice du vent
Qui souffle en risées, balaie ces ballerines
Fragiles, et les fines aiguilles d’argent
Se fondent dans les lueurs purpurines

L’étang se ride, la nuit calme répond en écho…

Didier Meral

mardi 3 octobre 2017

Reçu de Ecole Publique de Pléguien, Lorenzo Salmon






Deux pigeons s’aimaient d’amour tendre
Deux corbeaux s’aimaient d’amour noir
Deux mésanges s’aimaient d’amour bleu
Deux pies s’aimaient d’amour bavard
Deux autruches s’aimaient d’amour loud
Deux pinsons s’aimaient d’amour gai
Deux vautours s’aimaient eux aussi

Michel Besnier

Merci Lorenzo, j'aime beaucoup le poème et ton dessin !

Un grand merci également à  Arnaud Talmon, le professeur de cette classe de CM2
Si vous voulez visiter le blog de l'école, c'est Ici